Critik en séries - Le pilote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critik en séries - Le pilote

Message  Noulouk le Sam 8 Oct - 12:54

Pilot : Rookie blue
par Tao

J’attendais Rookie blue depuis l’annonce de Gregory Smith (Everwood) dans son casting de base. Distribution dans laquelle on retrouve également Missy Peregrym (Desperate housewives, Life as we know it) ou encore Eric Johnson (Smallville).

Dès le départ les premiers articles sur cette future série ont comparé Rookie blue à une version policière de Grey’s anatomy. Je n’ai pas vraiment eu cette impression en regardant cet épisode pilot. Par contre, il n’y a pas de doutes, on est sur ABC. La profession de flic es ultra idéalisée et c’est beaucoup trop propre pour être crédible. Il y a bien des coups de feu et des arrestations, mais au fond tout se passe bien. Une publicité pour le recrutement de nouvelles recrues n’aurait pas fait mieux. Au fond, c’est cool et pas si dangereux d’être flic. Si Rookie blue n’est pas un clone de Grey’s anatomy, la série est clairement un anti Southland. Série sombre sur les patrouilles de police annulée par NBC mais reprise au pied levé par la chaîne du câble TNT.

Autre différence, si Grey’s anatomy porte le nom d’un de ses personnages, la série n’en a jamais oublié les autres héros récurrents. Et cela depuis le tout premier épisode. A l’inverse, Rookie blue possède de nombreuses nouvelles recrues mais se concentre essentiellement sur une seule. Andy McNally (Missy Peregrym) la fille d’un ancien flic. Elle est une jeune recrue prometteuse, un peu maladroite au début, mais déjà trop parfaite dans le genre première de la classe. On met tellement l’accent sur son personnage, on n’a pas le temps de vraiment présenter les autres rookies. Au plus, j’ai retenu le nom de Gregory Smith mais uniquement car j’aime bien cet acteur. Et il n’avait pas menti dans les interviews, son personnage a l’air assez différent d’Ephram Brown et ça me plait bien. Les autres personnages ont peine droit à une caractéristique pour les définir.

Le pilot manque aussi cruellement d’originalité. Toute les situations font déjà vues et habitude du téléspectateur infernal que je suis, je devinais tout un peu trop facilement. Du flic sous couverture au transsexuel, jusqu’aux dialogues bidons où on nous rappelle toutes les deux minutes qu’il s’agit du premier jour des personnages principaux.

A part ces défauts. Rookie blue est une série tournant plutôt bien. Comme je le faisais remarquer dans l’article sur The gates, sur ABC ce n’est jamais moche à regarder. L’image est toujours magnifique. Et l’ensemble pourrait devenir d’ici quelques épisodes une série très sympathique à voir. Le petit groupe de personnages ne demande qu’à mieux se faire connaître. A l’image de la séquence finale montrant déjà les personnages sous un autre angle.

Bilan : De toutes les séries d’été présentées ses dernières semaines, Rookie blue me paraît être la plus solide. Un bon casting ressemblant à de vraies personnes et non à des gravures de mode, un sujet connu du téléspectateur mais bien traité sans pour autant être original. Et une touche grand public qui pourrait lui permettre de ne pas trop rapidement fondre au soleil en vue de revenir plus tard dans l’année.
Source
avatar
Noulouk
I'm your soldier
I'm your soldier

Messages : 4336
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 27
Localisation : New York

http://rookiebluefrance.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum